Une trilogie à succès sur le thème de la quête au travers de l'équilibre et du déséquilibre : Métaphore du chemin intérieur à parcourir pour trouver sa voie.


Par l'artiste équilibriste et jongleur Pascal ROUSSEAU

 

 

Dans IVRE D'EQUILIBRE (création 2009), Pascal Rousseau parcourt ses rêves au gré de souvenirs liés à un grand-père qui fût pour lui un exemple. Cherchant sur ses traces à grimper toujours plus haut, il vit une succession d'ascensions et de chutes. Il lui faut aller toujours plus loin, toujours plus haut, pour plus de vérité. Cela se termine par un ultime équilibre, interrompu, comme s'il prenait conscience du chemin restant à parcourir, et ouvrant ainsi la porte sur la suite.

 

 

Puis LE MUR... DE L'EQUILIBRE (création 2012) prolonge cette quête avec, pour filigrane, la mère. Mais voilà que tout s'écroule et que le chemin se fait impasse. Là, devant lui, l'obstacle ultime, incontournable : LE MUR. C'est la confrontation, le combat. Pascal va extirper de ce mur toute la matière, pour comprendre, pour voir, pour agir. La solution s'impose alors : sublimer cet obstacle, utiliser ce mur, en faire l'ingrédient nécessaire à la transformation intérieure, point de départ sur une nouvelle voie, sujet du troisième volet.


 


LE CERCLE... DE L'EQUILIBRE, prévue pour 2017, viendra clôturer cette histoire. Ici, il sera question de réalisation, de cercle, d'unité, de plénitude. Après avoir traversé tant de doutes, tant de défis, tant de murs, comment trouver l'harmonie, la réalisation d'une vérité pure ?

 

 

Ainsi, en trois actes, seront évoqués trois générations, trois étapes, trois rencontres, trois histoires, trois issues, trois nouveaux départs.

Mais la fin a t-elle une fin ?


 

Ivre d'équilibre, Le Mur de l'équilibre et Le cercle,  une trilogie savoureuse également à l'unité !